L’application mobile O-Canada : Recommandations sur la façon d’améliorer une bonne expérience utilisateur

Original Language
French
ISBN (PDF)
978-92-9268-755-7
Number of Pages
29
Reference Number
PUB2023/080/L
Date of upload

25 jan 2024

L’application mobile O-Canada : Recommandations sur la façon d’améliorer une bonne expérience utilisateur

Also available in:

Pour plus d'informations sur le programme, veuillez visiter la page Web de l'OCE.

Le programme Orientation canadienne à l'étranger (OCE) est une initiative mondiale financée par Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) et mise en œuvre dans le monde entier par l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) dans environ 100 localités chaque année.

L’application mobile O-Canada (« Orientation-Canada ») est un outil d’apprentissage destiné aux réfugiés qui se réinstallent au Canada dans le cadre des programmes du ministère de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté du Canada (IRCC). L’application a été développée par l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) et son programme Orientation canadienne à l’étranger (OCE). L’application renforce le travail d’OCE et est disponible en huit langues (anglais, français, espagnol, arabe, dari, kiswahili, somali et tigrigna) pour les appareils iOS et Android. Elle fonctionne également hors ligne, ce qui est particulièrement utile pour les personnes disposant d’une connexion Internet ou de données faible ou irrégulière. L’application a été lancée en anglais en juin 2021 et dans les autres versions linguistiques en novembre 2022.

L’application fournit des informations pertinentes, précises et ponctuelles aux réfugiés, les aidant à prendre des décisions éclairées et à surmonter les difficultés liées à l’intégration au Canada.

Dans le but d’aider l’OIM à améliorer l’expérience des utilisateurs de l’application mobile O-Canada, CLEAR Global a effectué des tests d’utilisabilité. L’application a été testée en cinq langues (arabe, dari, kiswahili, somali et tigrigna) de janvier à février 2023. Cinquante-deux réfugiés ont participé à l’étude. Les tests ont été effectués en personne en Éthiopie, au Kenya, au Liban et au Tadjikistan et à distance avec des personnes se situant dans divers endroits.

Les principales conclusions des tests d’utilisabilité ont donné lieu à des recommandations en matière de conception qui permettent à l’OIM d’améliorer l’expérience des utilisateurs de l’application mobile O-Canada et d’augmenter le nombre d’utilisateurs de l’application.

  • RÉSUMÉ
  • MÉTHODOLOGIE
  • Recrutement des participants
  • Tests d’utilisabilité
  • Discussions de groupe avec les facilitateurs de l’OCE 
  • Limites
  • RECOMMANDATION CLÉ 1 : AMÉLIORER LE CONTENU MULTILINGUE 
    • 1.1 Prendre en charge les préférences linguistiques 
    • 1.2 Corriger les erreurs de terminologie, de traduction et autres erreurs linguistiques
  • RECOMMANDATION CLÉ 2 : RENDRE LES PRINCIPALES CARACTÉRISTIQUES PLUS CLAIRES, PLUS VISIBLES ET PLUS INTUITIVES
    • 2.1 Correction de problèmes mineurs liés aux aspects de la ludification (jeu) dans le but d’améliorer les fonctionnalités déjà populaires
    • 2.2 Améliorer l’accueil et la visite rapide pour éviter la confusion des utilisateurs
    • 2.3 Faciliter la recherche des fonctionnalités les plus intéressantes 
  • RECOMMANDATION CLÉ 3 : AMÉLIORER LE PARCOURS DE L’UTILISATEUR 
    • 3.1 Accélérer la vitesse de téléchargement et corriger les erreurs techniques
    • 3.2 Rendre la navigation plus intuitive
    • 3.3 Améliorer la facilité d’utilisation pour les petits écrans
  • RECOMMANDATION CLÉ 4 : AMÉLIORER LES CARACTÉRISTIQUES DE CONCEPTION ACCESSIBLES ET INCLUSIVES 
    • 4.1 Rendre la conception plus conviviale pour les personnes handicapées, les personnes ayant un faible niveau d’alphabétisation et les personnes qui ne sont pas familiarisées avec les applications
  • CONCLUSIONS
  • ANNEXE 1 : RECOMMANDATIONS POUR LA CONCEPTION D’APPLICATIONS DESTINÉES À UNE BASE D’UTILISATEURS DIVERSIFIÉE
  • ANNEXE 2 : LISTE DE CONTRÔLE DE L’ACCESSIBILITÉ
  • RÉFÉRENCES