Dialogue international sur la migration No. 28 : Des partenariats novateurs et ouverts à tous pour une bonne gouvernance mondiale des migrations

Cantidad de páginas: 
144
ISSN: 
1726-4030
ISBN: 
978-92-9068-780-1
Año: 
2018
Disponible en English, Spanish
Electrónica copia única
Resumen Descriptivo: 

En 2018 s’est tenue la 45e édition du Dialogue international sur la migration – la principale enceinte multipartite de dialogue sur les politiques migratoires de l’OIM. Lancé en 2001 pour renforcer le rôle du Conseil de l’OIM en tant que forum de dialogue sur les politiques migratoires, en accord avec la Constitution de l’Organisation (article 1.1 e)), l’IDM est le plus ancien dialogue sur la migration ouvert aux États et à diverses parties prenantes de la migration du monde entier pour aborder toutes les questions relatives à la gouvernance des migrations.

En considération du rôle central que jouent les partenariats entre tous les acteurs pour promouvoir des solutions efficaces aux défis migratoires et mettre en œuvre le Programme de développement durable à l’horizon 2030 et le Pacte mondial sur les migrations, et en réponse aux appels en faveur d’un renforcement des partenariats lancés lors de l’IDM 2017 et à la réunion de bilan de décembre 2017, l’IDM 2018 avait pour thème « Des partenariats novateurs et ouverts à tous pour une bonne gouvernance mondiale des migrations ». 

Deux ateliers ont été organisés, respectivement à New York, les 26-27 mars 2018, et à Genève, les 8-9 octobre 2018. Plus de 600 participants – dont 83 panélistes – représentant des gouvernements, des organismes des Nations Unies, des organisations internationales, la société civile, le secteur privé, des associations de migrants et de la diaspora et les milieux universitaires, se sont réunis pour examiner et donner des exemples de partenariats intergouvernementaux, interinstitutions et intercommunautaires et de solutions visant à favoriser la collaboration, ainsi que pour présenter des outils et des mesures propres à renforcer les capacités dans le domaine de la migration.

Cette publication renferme un compte rendu détaillé des délibérations, articulé autour des six messages clés qui en sont ressortis. Les expériences, les pratiques exemplaires et les recommandations qu’elle rassemble concernent non seulement des approches de la migration associant l’ensemble des pouvoirs publics, l’ensemble de la société et l’ensemble du système des Nations Unies, mais aussi le renforcement des capacités aux fins d’une bonne gouvernance des migrations.

Índice: 
  • ABREVIATIONS ET ACRONYMES
  • RAPPORT DES ATELIERS
    • Introduction
    • 1. Les partenariats sont indispensables à une gouvernance mondiale des migrations
    • 2. Il faut développer davantage les partenariats existants en matière migratoire
    • 3. Il faut développer de nouveaux modèles de partenariats ouverts à tous pour associer de nouveaux acteurs à la coopération internationale en matière migratoire
    • 4. Certains partenariats sont opérationnels depuis de nombreuses années, mais d’autres ont besoin d’être encouragés et soutenus pour pouvoir satisfaire les besoins des États et des migrants
    • 5. Le renforcement des capacités aura un rôle toujours plus important à jouer pour garantir le succès du pacte mondial
    • 6. L’établissement de partenariats et le développement de capacités doivent fonctionner en synergie
    • Conclusions
    • Recommandations
  • ORDRE DU JOUR FINAL, NEW YORK
  • ORDRE DU JOUR FINAL, GENÈVE
     
Tema: