Une étude exploratoire sur le recrutement de la main-d’oeuvre et les mécanismes de protection des travailleurs migrants en Afrique de l’Ouest : L’étude de cas de la Côte d’Ivoire, de la Gambie du Ghana, du Nigéria et du Sénégal

Nombre de pages: 
108
E-ISBN: 
978-92-9068-962-1
Année: 
2021
Disponible en English
Électronique copie seulement
Description: 

Les thèmes du recrutement éthique, défini comme le recrutement de travailleurs de manière légale, équitable et transparente, dans le respect de leur dignité et des droits de l'homme, et de la migration de main-d'œuvre, définie comme le déplacement de personnes d'un État à un autre, ou à l'intérieur de leur propre pays de résidence, à des fins d'emploi, vont de pair. Si la migration de main-d'œuvre peut représenter une opportunité importante, elle peut également constituer un risque pour ceux qui y prennent part. Un risque peut se présenter si la migration de main-d'œuvre est le résultat final de pratiques de recrutement non éthiques, qui peuvent inclure des pratiques non transparentes et ne respectant pas la dignité et les droits humains des travailleurs. Dans de telles circonstances, les travailleurs risquent d'être exploités à la fois pendant le processus de recrutement et pendant l'emploi. L'adhésion constante à des pratiques de recrutement éthique par toutes les parties impliquées dans le processus de recrutement (y compris les agences de recrutement privées, les employeurs et les demandeurs d'emploi) contribue donc de manière significative à la réduction de ces risques.

En Afrique de l'Ouest, cette corrélation est particulièrement pertinente car les jeunes migrants ouest-africains, attirés par de fausses promesses d'emploi, de salaires élevés et de conditions de vie et de travail décentes, sont de plus en plus soumis à des processus de recrutement non éthiques. A travers cette étude, l'OIM cherche à faire la lumière sur cette situation en évaluant les pratiques de recrutement actuelles et les mécanismes de protection des travailleurs migrants en place dans les pays de cas d'étude suivants : la Côte d'Ivoire, la Gambie, le Ghana, le Nigeria et le Sénégal. Il s'agit d'explorer et d'examiner de manière critique la base de données existante sur les aspects clés du sujet afin d'informer les réponses politiques et programmatiques potentielles conçues pour améliorer les impacts de la migration de travail pour les travailleurs migrants actuels et potentiels situés en Afrique de l'Ouest ou originaires de cette région. Cette publication comprend à la fois une analyse documentaire de la base de données publiée et des informations tirées d'entretiens avec des parties prenantes nationales des cinq pays étudiés.

Cette publication de recherche a été rendue possible grâce au soutien du Comité d'allocation des ressources pour les migrations (MIRAC).

Table des matières: 
  • Liste des abréviations/acronymes
  • Définition des termes-clés
  • 1. Justification de l’étude
    • 1.1. Objectifs de l’Étude Exploratoire
    • 1.2. Méthodologie
    • 1.3. Limites de l’étude
  • 2. Analyse des études de cas
    • 2.1. Côte d’Ivoire 
      • 2.1.1. Analyse situationnelle 
      • 2.1.2. Gestion de la migration de main-d’oeuvre au niveau national
      • 2.1.3. Les acteurs non étatiques et la migration de main-d’oeuvre
      • 2.1.4. Principaux obstacles au recrutement éthique de la main-d’oeuvre et à la protection des travailleurs migrants et recommandations
    • 2.2. La Gambie
      • 2.2.1. Analyse situationnelle
      • 2.2.2. Gestion de la migration de main-d'oeuvre au niveau national
      • 2.2.3. Les acteurs non étatiques et la migration de main-d'oeuvre
      • 2.2.4. Principaux obstacles au recrutement éthique de la main-d’oeuvre et à la protection des travailleurs migrants et recommandations
    • 2.3. Le Ghana
      • 2.3.1. Analyse situationnelle
      • 2.3.2. Gestion de la migration de main-d'oeuvre au niveau national
      • 2.3.3. Les acteurs non étatiques et la migration de main-d’oeuvre
      • 2.3.4. Principaux obstacles au recrutement éthique de la main-d’oeuvre et à la protection des travailleurs migrants et recommandations
    • 2.4. Le Nigéria
      • 2.4.1. Analyse situationnelle
      • 2.4.2. Gestion des migrations de main-d’oeuvre au niveau national
      • 2.4.3. Les acteurs non étatiques et la migration de main-d’oeuvre
      • 2.4.4. Principaux obstacles au recrutement éthique de la main-d’oeuvre et de la protection des travailleurs migrants et recommandations
    • 2.5. Le Sénégal
      • 2.5.1. Analyse situationnelle
      • 2.5.2. Gestion de la migration de main-d’oeuvree au niveau national
      • 2.5.3. Les acteurs non étatiques et la migration de main-d’oeuvre
      • 2.5.4. Principaux obstacles au recrutement éthique de la main-d’oeuvre et à la protection des travailleurs migrants et recommandations
  • 3. Conclusions
  • Références
Catégorie: