Migration en Guinée : Profil Migratoire National 2020

Nombre de pages: 
148
ISBN: 
978-92-9068-939-3
E-ISBN: 
978-92-9068-940-9
Année: 
2021
Électronique copie seulement
Description: 

Au regard du nombre de migrants guinéens arrivés sur les côtes occidentales (Italie, Grèce et Espagne) entre 2015 et 2019 (38 758), on est amené à constater la nécessité pour le pays de se doter d’un document de profil migratoire qui permettrait de recueillir les données statistiques fiables et ainsi contribuer à la définition des mouvements migratoires dans l’espace CEDEAO. De nos jours, les défis auxquels la Guinée est confrontée sont énormes comme l’attestent ces statistiques. Classée 2e pays subsaharien pourvoyeurs de migrants irréguliers sur les côtes occidentales avec environ 2 411 guinéens qui sont arrivés sur le sol italien en 2019, contre 7 121 en 2018, 13 839 en 2017, 13 342 en 2016, et 2 629 en 2015. Ainsi, pour permettre au pays de faire face à cette problématique de la gouvernance migratoire, divers outils sont nécessaires dont le document de profil migratoire qui constitue le premier pas vers l’élaboration d’une politique migratoire. C’est dans ce cadre que la mission de l’OIM en Guinée et sur l’appui financier conjoint de l’Union européenne, CEDEAO, OIT à travers le projet de « Soutien à la libre circulation des personnes et à la migration en Afrique de l’Ouest » (FMM), etc., a pu apporter son expertise pour doter la Guinée de cet important outil qu’est le profil migratoire. Ce document contribue à une meilleure connaissance des flux migratoires de la Guinée. C’est d’ailleurs, dans ce cadre que le document de profil migratoire est élaboré sur un co-financement de l’Union européenne et de la CEDEAO. Ce document met ainsi un accent particulier sur les défis, mais aussi et surtout sur les opportunités liées à une meilleure gestion des migrations dans le pays. 

Ce document, rédigé par le cabinet international Altaï consulting assisté par un consultant national avec la participation de tous les départements ministériels sous le leadership du Ministère des Affaires Étrangères et des Guinéens de l’Étranger vient combler une lacune importante qui est celle de doter le pays d’un outil de gouvernance des migrations. Il est également nécessaire de signifier l’implication et l’apport de certains acteurs de la société civile guinéenne soucieux de la gouvernance actuelle des migrations en Guinée, sans oublier la participation remarquable de certaines agences des Nations Unies en Guinée.

Table des matières: 
  • Liste des cartes
  • Liste des tableaux
  • Liste des figures
  • Liste des photographies
  • Abréviations et acronymes
  • Avant-propos du Bureau de l’Organisation internationale pour les migrations en Guinée
  • Avant-propos de la République de Guinée
  • Avant-propos de la CEDEAO sur les profils migratoires nationaux
  • Résumé
  • Situation du pays
  • Tendances migratoires et caractéristiques des migrants
  • Politique migratoire
  • Principales recommandations
  • Carte du pays et statistiques clés
  • Introduction 
  • Contexte institutionnel
  • Objectif
  • Méthodologie
  • Situation du pays
  • PARTIE A : Tendances migratoires et caractéristiques des migrants
    • A.1. Immigration
      • A.1.1. Flux d’immigration 
      • A.1.2. Immigration aux fins d’emploi
      • A.1.3. Immigration aux fins d’étude
      • A.1.4. Immigration non volontaire 
    • A.2. Émigration
      • A.2.1. Tendances migratoires prévalentes jusqu’en 2015 : une mobilité de travail orientée vers l’espace CEDEAO
      • A.2.2. Tendances migratoires prévalentes à partir de 2015 : une mobilité irrégulière orientée vers l’Europe
      • A.2.3. Émigration aux fins d’étude
      • A.2.4. Émigration non volontaire
      • A.2.5. Mineurs non accompagnés
      • A.2.6. Traite des personnes
    • A.3. Migration de retour
      • A.3.1. L’enquête AGUIPE (2012)
      • A.3.2. L’enquête OIM (2019) sur les migrants bénéficiaires d’aide au retour
      • A.3.3. Migrants expulsés
    • A.4. Migration interne
      • A.4.1. Exode rural et urbanisation
      • A.4.2. Migration interne non volontaire
  • PARTIE B : Effets de la migration
    • B.1. Migration et développement économique
      • B.1.1. Profil de la diaspora guinéenne
      • B.1.2. Associations de la diaspora et engagement en Guinée
      • B.1.3. Transferts de fonds et investissements 
      • B.1.4. Migration, emploi et marché du travail
      • B.1.5. Immigration et développement économique
    • B.2. Migration et développement social
      • B.2.1. Migration et éducation
      • B.2.2. Migration et santé
      • B.2.3. Migration et genre
    • B.3. Migration et environnement
  • PARTIE C : Gouvernance de la migration
    • C.1. Cadre règlementaire et institutions en charge de la migration
      • C.1.1. La Politique de Migration de la Guinée (PMG)
      • C.1.2. Immigration
      • C.1.3. Lutte contre la traite des êtres humains
      • C.1.4. Réfugiés – demandeurs d’asile – mineurs non accompagnés
      • C.1.5. Gestion de la migration de travail 
      • C.1.6. Politiques en matière de migration et développement
      • C.1.7. Cadre régional et continental
    • C.2. Cadre institutionnel
      • C.2.1. Institutions au niveau national
      • C.2.2. Interventions internationales et tendances
  • D. Conclusions et recommandations
  • Annexes
    • Annexe I : Définitions
    • Annexe II : Sources de données nationales
    • Annexe III : Bibliographie
Catégorie: 
Thème: