A propos de l'OIM Publications

L’Unité des publications fait partie du Département de la coopération internationale et des partenariats. Elle apporte aux départements du Siège et aux bureaux du monde entier un soutien général pour toute question concernant les publications.

L’OIM produit un grand nombre de publications, dont le Rapport Etat de la migration dans le monde, des livres, des études et des rapports, des profils migratoires, des revues, des manuels et des guides, des fiches d’information, des dépliants et des catalogues par thème.

La libraire en ligne de l’OIM, qui a été lancée en 2009 et qui vient d’être modernisée, permet d’accéder facilement aux publications de l‘OIM, qu’il est possible de télécharger gratuitement ou d’acheter par carte de crédit, virement bancaire ou chèque, dans trois grandes monnaies (dollars E.‑U., euros ou francs suisses). Actuellement, plus de 1 350 publications peuvent être téléchargées gratuitement sur la libraire en ligne de l’OIM.

Des alertes électroniques mensuelles concernant les nouvelles publications sont envoyées à plus de 11 500 personnes et institutions du monde entier. La librairie compte actuellement plus de 5 410 utilisateurs enregistrés.

Certains titres sont publiés à intervalles réguliers, notamment ceux décrits ci-après.

  • Le Rapport Etat de la migration dans le monde. L’édition 2015, intitulée « Les migrants et les villes : de nouveaux partenariats pour gérer la mobilité », a été lancée en octobre 2015 à l’occasion de la Conférence de l’OIM sur les migrants et les villes, tenue à Genève.
    Le Rapport Etat de la migration dans le monde est la publication phare de l’Organisation. Il vise à répondre au besoin constant des gouvernements, des milieux universitaires et d’autres praticiens de connaître les tendances de la migration internationale à l’échelle   mondiale et régionale, les questions politiques émergentes et les faits nouveaux en matière de formulation des politiques. La première édition du Rapport, publiée en 2000, est parue en réponse à la demande expresse des Etats Membres de l’OIM de disposer d’informations et de rapports actualisés sur la migration internationale.
     
  • La série Migration Research, lancée en 2001 pour rendre les conclusions de travaux de recherche plus accessibles aux décideurs, et porter les résultats des recherches présentant un intérêt du point de vue des politiques migratoires à l’attention d’un large public, plus facilement que les revues et ouvrages scientifiques. Cinquante et un titres sont parus dans cette série.
     
  • La série du Dialogue international sur la migration, lancée en 2001 à l’occasion de la session du Conseil célébrant le cinquantième anniversaire de l’Organisation, à la demande de ses Etats Membres. Ceux‑ci choisissent un thème annuel pour orienter le Dialogue international sur la migration (IDM), ainsi que les sujets qui seront traités dans ses ateliers. La série des « Livres rouges » consacrée au Dialogue international sur la migration est une compilation de documents analysant les résultats des activités et des études menées dans ce cadre. L’Unité de l’IDM au sein du Département de la coopération internationale et des partenariats en assure la rédaction et la coordination.
     
  • L’OIM établit des profils migratoires avec l’aide financière de donateurs externes – tels que l’Union européenne, l’Office fédéral suisse des migrations, la Coopération belge au développement, le Gouvernement de la Slovénie ou le Fonds de dotation Sasakawa – et du Fonds de l’OIM pour le développement. Les profils migratoires sont des rapports sur des pays qui rassemblent les informations existantes provenant de différentes sources et donnent un aperçu complet des principales tendances de la migration internationale et du développement socioéconomique de certains pays dans différentes régions. Ils comportent diverses statistiques et autres données concernant l’immigration, l’émigration, la migration de retour, les rapatriements de fonds, la migration de main-d’œuvre et la migration irrégulière, ainsi que la traite et le trafic illicite d’êtres humains. Outre une analyse de certains des facteurs principaux qui sous‑tendent les schémas migratoires actuels, ils proposent une évaluation des cadres institutionnels et politiques qui régissent les migrations et de leur efficacité. Sur la base des informations et les données présentées, les profils migratoires indiquent les lacunes existant dans les données et les stratégies susceptibles d’améliorer les statistiques sur la migration, et formulent des recommandations clés à l’intention des décideurs qui visent à améliorer la gestion actuelle des migrations. Lors de l’établissement d’un profil migratoire, une attention particulière est accordée à la durabilité et l’appropriation par les autorités nationales. Ces profils sont censés être des outils élaborés sous la maîtrise des gouvernements en consultation avec les décideurs, afin d’identifier les priorités et les objectifs nationaux et la portée du profil migratoire.
     
  • Migration Policy Practice est une revue bimestrielle publiée conjointement par l’OIM et Eurasylum, qui contient des articles rédigés et supervisés par des hauts fonctionnaires de gouvernements, d’institutions de l’Union européenne et d’organisations internationales, ainsi que des représentants de la société civile du monde entier s’occupant des questions de politique migratoire. Depuis 2015, elle est publiée en ligne uniquement.
     
  • La revue International Migration a été lancée par l’OIM en 2001. Publiée par l’Université Carleton et distribuée par Wiley, elle paraît six fois par an. Le nombre total d’abonnements souscrits par des bibliothèques est passé de 621 en 2001 à 3 840 en 2014, tandis que le nombre annuel de téléchargements d’articles, qui s’élevait à 6 218 en 2001, avoisinait les 155 000 en 2014.
     
  • L’OIM élabore régulièrement des notes d’information sur toutes sortes de programmes, ainsi que des aide‑mémoire sur divers sujets, tels que la série Issue in Brief, lancée en 2011 et publiée conjointement avec le Migration Policy Institute, qui traite plus particulièrement de la migration de main‑d’œuvre dans la région Asie‑Pacifique, ou encore la série d’aide‑mémoire sur la migration, le changement climatique et l’environnement, lancée en 2014.

L’OIM publie aussi des guides, des manuels et des outils de formation, tels que le Manuel des projets de l’OIM, les modules de formation sur les migrations internationales et le développement, ou encore le manuel Handbook to develop projects on remittances: Good practices to maximize the impact of remittances on development.