Un monde qui bouge – La migration : un indicateur de la dignité de l’humanité L’histoire de l’OIM entre 1951 et 2016 en mots et images

Number of Pages: 
40
Year: 
2016
Available in English, Spanish
Electronic copy only
Description: 

Il y a 65 ans, l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) est née des cendres de la Seconde Guerre mondiale. En Europe, continent meurtri par les combats, aucun gouvernement ne pouvait, à lui seul, venir en aide aux survivants qui n’aspiraient à rien d’autre qu’à pouvoir reconstruire leur vie dans la liberté et la dignité. Initialement, l’Organisation avait été créée pour réinstaller des réfugiés pendant la période de l’après-guerre.

Il y a 65 ans, l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) est née des cendres de la Seconde Guerre mondiale. En Europe, continent meurtri par les combats, aucun gouvernement ne pouvait, à lui seul, venir en aide aux survivants qui n’aspiraient à rien d’autre qu’à pouvoir reconstruire leur vie dans la liberté et la dignité. Initialement, l’Organisation avait été créée pour réinstaller des réfugiés pendant la période de l’après-guerre.

L’OIM s’est agrandie au fil des ans, et compte aujourd’hui 166 Etats Membres. Cette évolution lui a permis d’être présente partout dans le monde par le truchement de plus de 400 structures hors Siège. Grâce à son personnel déployé à plus de 90 % sur le terrain, l’OIM intervient rapidement en réponse aux situations d’urgence les plus pressantes dans le monde.

Aujourd’hui, une personne sur sept est un migrant : ce peut être un réfugié, un étudiant, ou un professionnel de la santé qui quitte la Malaisie pour s’installer en Jordanie.

Aujourd’hui, tandis que nous tournons nos regards vers l’avenir, nous restons fidèles au principe que nous défendons depuis 65 ans, à savoir que les migrants sont des acteurs de la résilience et des agents du développement

Category: