Description: 

En célébrant le vingtième anniversaire de sa présence en République Démocratique du Congo, l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) souhaite montrer l’importance de la gestion du phénomène migratoire comme atout majeur dans le développement social et économique d’un pays aussi important que la République démocratique du Congo sur le continent africain. 

Que ce soit dans le cadre de gestion des migrations internes et internationales, l’exode rural, le déplacement des populations pour cause de conflits, les mouvements liés aux changements climatiques et aux catastrophes naturelles, la fuite des cerveaux, la mobilisation de la diaspora, les passages aux frontières, le mouvement et la mobilité des populations transfrontalières, le départ des jeunes par la migration irrégulière, le défi du rôle des femmes, l’exploitation et la traite des personnes, l’engagement des Congolais dans la reconstruction, le retour à la paix, l’investissement de celles et ceux qui croient à tout prix dans le pays, c’est avec chacune et chacun que l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) est engagée depuis 1994 pour « bâtir une terre plus belle qu’avant ».

Cette construction n’aurait jamais été possible sans l’abnégation des Congolaises et des Congolais qui de 1994 à 2014, n’ont cessé de croire que la gestion des migrations, le couple migrations et développement, la migration assistée, la migration régulée, les mesures pour faire face à la migration forcée, sont autant de mesures nécessaires pour accentuer et promouvoir une terre de prospérité et de paix.